Comment assurer l’étanchéité de son carrelage ?

Les carrelages posés dans des endroits exposés à l’humidité, comme une salle de bains, une cuisine ou une terrasse, doivent être protégés à l’aide d’un traitement d’étanchéité. Cette étape primordiale permet de garantir la longévité de la surface recouverte de carrelage.

En effet, l’humidité peut à la longue s’infiltrer en traversant les joints, provoquant ainsi l’usure du support et l’endommagement de la structure.

L’étanchéité sous carrelage, définition et principes

En langage technique, on parle de SEL pour les Systèmes d’Etanchéité Liquide, et de SPEC pour les Systèmes de protection à l’eau sous Carrelage.

Ces deux techniques sont différentes, et leur utilisation dépend du degré d’exposition à l’humidité, ainsi que de la nature du support. Ainsi, pour les carrelages collés et les pièces particulièrement humides, il est préférable de mettre en place un système d’étanchéité plutôt qu’un simple système de protection à l’eau.

L’étanchéité à l’eau consiste à appliquer un produit liquide ou pâteux par séchage ou polymérisation, afin de former un revêtement étanche. Il s’agit dans ce cas d’un SEL qui permet de réaliser l’étanchéité sous carrelage des murs, des cloisons ou des planchers intérieurs situés dans des pièces humides. Un enduit de type SEL est parfaitement adapté aux zones où l’eau est omniprésente.

La protection à l’eau consiste à appliquer sous le carrelage un SPEC, qui est un produit liquide spécifique imperméabilisant. En séchant, ce système forme une membrane qui rend la surface apte à la pose d’un carrelage collé, mais sans garantir une véritable étanchéité à l’eau.

Les produits SPEC sont résistants à l’eau mais ne sont pas suffisants pour les endroits fortement exposés à l’humidité comme une salle de bain ou une terrasse.

Quelles sont les étapes de réalisation d’une étanchéité de carrelage ?

La technique d’étanchéification dépend du type du support sur lequel doit être posé le carrelage. En effet, certaines surfaces ne peuvent pas accueillir directement un carrelage sans être traitées au préalable, comme le bois, les plaques de plâtre, la chape, le béton cellulaire ou le mortier.

Pour réaliser l’étanchéité sous carrelage, il est essentiel de suivre certaines étapes qui consistent à :

  • Préparer le support,
  • Choisir le système d’étanchéité adapté,
  • Appliquer une sous-couche d’étanchéité,
  • Poser le produit hydrofuge,
  • Laisser sécher
  • Poser le carrelage.

Préparer le support

La préparation du support est une étape primordiale qui consiste à le nettoyer en le dépoussiérant et en rebouchant les trous. Un lessivage à l’eau savonneuse peut s’évérer nécessaire, et dans ce cas il est recommandé de laisser sécher 24 heures avant de procéder à l’étanchéification.

Ce nettoyage permet d’éliminer les éventuelles graisses ou traces de salissure. Le support doit ainsi être propre, sec et parfaitement adhérent. Toutes les zones abimées doivent être détectées et réparées, afin d’obtenir une surface bien lisse.

Les supports à base de ciment doivent être légèrement humidifiés, pour garantir un aspect mat-humide. Enfin, un produit bouche-pore peut être utilisé pour les surfaces qui ont un fort potentiel d’absorption.

Choisir le système d’étanchéité adapté

Le système d’étanchéité à poser sous le carrelage doit être choisi en fonction de plusieurs critères, dont essentiellement l’endroit où est posé le carrelage (à l’intérieur ou à l’extérieur), ainsi que la nature de la surface.

Un bon système d’étanchéité liquide doit être résistant aux rayons UV et aux fissurations, tout en adhérant parfaitement au support et en épousant sa forme, sans avoir besoin de le fixer d’une manière mécanique. Il doit également être utilisable aussi bien dans le cadre d’une rénovation que lors d’une nouvelle construction.

D’autres qualités sont aussi requises pour un système d’étanchéité liquide, comme la légèreté et la faible épaisseur.

Appliquer une sous-couche d’étanchéité

Pour que l’enduit imperméabilisant adhère bien au support, notamment lorsque ce dernier est poreux, il est indispensable d’appliquer une sous couche d’étanchéité sous carrelage. Cette couche primaire d’accroche est généralement utilisée avant de poser du carrelage sur un mur en plâtre, comme dans une salle de bain ou une cuisine.

La sous-couche d’étanchéité sous carrelage peut également être appliquée sur n’importe quel support à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau.

Poser le système d’étanchéité liquide

La pose du SEL est une opération délicate qui nécessite des connaissances particulières, et il est donc recommandé de faire appel à un artisan professionnel, afin de bénéficier de son savoir-faire en plus d’une garantie de travaux, et notamment quand il s’agit d’une surface importante.

L’application se fait en respectant les instructions du fabricant, généralement en deux couches. Certains enduits sont injectés dans le mur pour une meilleure pénétration et une imperméabilisation plus efficace.

Les étapes pour appliquer un SEL ainsi que le temps de séchage nécessaire, varient d’un produit à un autre, et il est essentiel de respecter les instructions du fabricant. Au bout de 24 à 72 heures de séchage, le carrelage peut être posé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *