2 conseils importants pour une cuisine sans dangers pour les enfants

La cuisine est l’un des lieux privilégiés où toute la famille se retrouve. Lorsque les parents aiment cuisiner, les enfants prennent plaisir à jouer autour d’eux, à les aider à préparer de nouvelles recettes et à goûter à tout. L’expression « pièce à vivre » prend alors tout son sens. Aussi pensons-nous qu’il est indispensable d’aménager la cuisine pour que votre enfant y soit en sécurité. Après, libre à lui de se transformer en petit chef, ou de garder la place privilégiée (mais parfois dangereuse !) du goûteur !

1/ Identifier et prévenir les accidents de la vie courante

Vous vous en doutez sûrement, les brûlures constituent un des principaux dangers pour les jeunes enfants. Pour éviter les accidents domestiques, il est essentiel d’avoir un four et des plaques de cuisson sécurisés. Lorsqu’un bon petit plat mijote, vous pouvez tourner les manches des casseroles vers l’intérieur pour empêcher vos enfants de les attraper.

Si votre enfant se trouve encore en bas âge et qu’il gambade entre vos jambes, veillez à ce qu’il se tienne à l’écart des tiroirs et des portes de placards lorsque vous les fermez. Les pincements et les écrasements de doigts sont fréquents. Ils peuvent être évités si vous restez vigilants.

Lorsque l’enfant a entre 3 et 6 ans, les dangers potentiels concernent l’empoisonnement et l’asphyxie. Les ustensiles coupants et les produits d’entretien doivent être conservés en hauteur. Veillez aussi au sac plastique que vous utilisez peut-être pour vos poubelles : si votre enfant le met sur sa tête pour jouer, le risque de suffocation et d’étouffement est réel.

 

2/ Ne jamais laisser un enfant sans surveillance

Même s’il tombe sous le sens, ce conseil est toujours bon à rappeler. Pris par les activités à faire, la fatigue de la journée, le temps qui presse, … il est facile de manquer d’attention quelques instants.

Eloignez la chaise haute du plan de travail, des plaques de cuisson et même de la table. Lorsque l’enfant est en âge de comprendre, expliquez-lui les risques qu’il court, et pourquoi vous faîtes telle ou telle action. Par exemple, dîtes-lui pourquoi lui, il ne peut pas encore prendre de couteau en main ou touiller la casserole qui se trouve sur le feu.

Pour éviter à votre bambin de se brûler, ne le portez pas dans vos bras si vous manipulez un récipient contenant un liquide chaud, ni lorsque vous cuisinez. Éloignez les assiettes et les plats chauds du bord de la table et du plan de travail. Du coup, on évite aussi les longues nappes que l’enfant pourrait attraper et tirer : il risquerait de renverser sur lui des liquides ou des plats chauds.

Petite précaution supplémentaire : si votre four n’est pas équipé d’une paroi froide ou isotherme, protégez votre enfant en plaçant sur la porte de l’appareil un torchon épais.

 

Grâce à ces quelques conseils, votre enfant devrait pouvoir survivre à tous les dangers dont regorge votre cuisine ! Et lorsqu’il sera assez grand pour vous imiter sans courir de risque, vous apprécierez tous deux ces moments d’échange et de partage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *